Planète Citoyenne est l’agence de concertation et de participation citoyenne de Planète Publique.

– Elaborer des stratégie de concertation « sur-mesure »
– Conduire des débats publics avec le grand public et les parties prenantes
– Animer des démarches de participation citoyenne
– Faciliter l’intelligence collective au sein de collectifs d’élus, techniciens
– Accompagner des évaluations citoyennes
– Se former aux démarches participatives

Découvrez Planète Citoyenne

Planète Publique

Evaluation du programme « En santé à l’école » (Agence régionale de santé des Pays de la Loire)

La littérature scientifique a démontré l’efficacité des méthodes visant à renforcer les compétences psycho-sociales comme un outil de promotion de la santé. Promouvant de longue date ces démarches, l’ARS Pays de la Loire, le Rectorat et l’URADEL ont souhaité déployer un programme expérimental visant à transmettre aux enseignants les savoirs, savoir-faire et savoir-être, de manière à ce qu’ils puissent appliquer ces méthodes à leurs élèves. Ce programme devait permettre de changer d’échelle dans la transmission des compétences psycho-sociales aux enfants de la région.

Ce dispositif, intitulé « En santé à l’école » visait 240 enseignants, bénéficiaires de 5 prestations différentes durant 2 ans. L’évaluation, menée en continue, en parallèle du déploiement du programme, devait permettre d’identifier les effets des prestations pour favoriser le transfert de compétences (savoir, savoir-faire, savoir-être), et à déterminer les modalités de formation les plus efficaces pour la réutilisation des connaissances acquises par les enseignants.

L’évaluation s’est appuyée sur une enquête réalisée au fil du déploiement du programme (avant, à mi-parcours, après) auprès des enseignants(la moitié des bénéficiaires à mi-parcours), de manière à identifier : quelle prestation génère la progression la plus importante sur les connaissances, compétences et postures professionnelles, laquelle produit les meilleurs effets en terme de réappropriation et de mise en œuvre d’action auprès des élèves, et quelle prestation garantit le mieux l’autonomie des enseignants à l’issue du transfert de compétences.

Le volet quantitatif a par ailleurs été complété par 6 focus groupes de 10 enseignants ayant participé au programme et 6 entretiens collectifs avec les acteurs institutionnels et les opérateurs du programme. Ils ont permis d’approfondir la compréhension des réponses des enseignements et d’identifier les freins et les leviers à la participation au transfert de compétences (amont) et à la mise en œuvre d’actions auprès des élèves (aval).

L’évaluation a permis de démontrer l’utilité du programme et d’accompagner la décision de le généraliser à l’ensemble des enseignants de 3ème cycle élémentaire à travers des recommandations sur le pilotage du dispositif, les ajustements des prestations à prévoir, les nouveaux champs à explorer et enfin à travers une estimation des coûts d’une généralisation complète selon différents scénarios.

 

Consulter le rapport : https://www.pays-de-la-loire.ars.sante.fr/rapport-final-de-levaluation-du-programme-en-sante-lecole

Client : Agence régionale de santé des Pays de la Loire

 

No Comments

Leave a comment