Agenda 21

L’Agenda 21 comme outil de mise en œuvre des principes du développement durable au niveau local semble avoir connu une forme d’avènement dans le courant des années 2000. Leur diversité donne la preuve de la multiplicité des enjeux rencontrés par les collectivités territoriales en matière de développement durable.

Planète Publique a accompagné près d’une dizaine de collectivités dans l’élaboration, la mise en débat, l’évaluation et le renouvellement de leur démarche de développement durable.

 

Élaboration / renouvellement d’Agenda 21

Voir nos autres références Conseil, conception et stratégie

Conseil régional PACA

Révision des objectifs de l'Agenda 21 régional

L'actualisation de l'Agenda 21 devait permettre de resserrer son périmètre et de renforcer la prise en compte du développement durable dans l’ensemble des politiques régionales. Comment concilier l'attractivité du territoire et la préservation des ressources ? Comment trouver un équilibre entre des comportements de replis liés aux effets du contexte économique et des changements structurels à opérer pour s'adapter à la nouvelle donne écologique et énergétique ? Pour apporter des réponses à ces tensions, des grandes orientations ont été identifiées, puis déclinées en objectifs et enfin en modalités opérationnelles.

Conseil général d’Eure&Loir

Elaboration de l'Agenda 21 du Conseil général

L'élaboration de l'Agenda 21 a été réalisée dans un souci de coproduction avec les services du Conseil général : plus de 60 cadres ont ainsi participé à des groupes de travail pendant 2 ans, depuis l'élaboration du diagnostic jusqu'au programme d'action. Des "points forts" identifiés avec les élus de la collectivité ont permis une appropriation des travaux par ces derniers, qui ont décidé d'en faire la base d'un nouveau projet de territoire. Enfin, l'organisation de "forums territoriaux" et d'une enquête ont permis d'ouvrir et de nourrir la démarche en direction des partenaires, des territoires et de la population.

Mise en débat

Voir nos autres références Conception et animation de démarches participatives

Conseil régional de Pays de la Loire

Evaluation citoyenne : 4 ateliers citoyens, en vue de l’élaboration de l’Agenda 21

Voir la vidéo / Lire les avis citoyens

L'Estuaire de la Loire doit être mieux gouverné et par des politiques ambitieuses. Telle est une partie des conclusions de l'un des 4 groupes de citoyens ayant participé à l'évaluation participative de l'Agenda 21 de la Région Pays de la Loire. Les autres groupes ont réfléchi à la double attractivité de l'Est de la Région (Ouest/IDF), aux politique de santé et aux contrats de développement durable.

Evaluation

Voir nos autres références Evaluation des politiques publiques

Conseil général de Gironde

Evaluation stratégique et partagée de l'A21 de la Gironde

Consulter les résultats de l'évaluation

Un atelier citoyen, des réunions publiques, un questionnaire, des entretiens… ont mis en évidence les effets de l'Agenda 21 de la Gironde en interne et sur le territoire. Les conclusions ont pu trouver une déclinaison opérationnelle utile dans l’élaboration de l’Acte II de l’Agenda 21.

Conseil régional des Pays-de-la-Loire

Evaluation de l'Agenda 21

L’Agenda 21 des Pays-de-la-Loire est ambitieux et fortement tourné vers le territoire : il a pour ambition de porter un « nouveau mode de société ». Couplé à la réalisation du rapport de développement durable de la collectivité, la mission a permis de porter un regard précis sur l’efficacité et de l’efficience des actions menées et de mesurer les changements obtenus et/ou amorcés en interne comme en externe, auprès des partenaires et des parties-prenantes du projet.

Conseil général de Gironde

Evaluation proactive par les pairs

Pour cette seconde évaluation de l’Agenda 21, le Conseil général a souhaité expérimenté une méthode originale. Un groupe de pairs, composés d'une vingtaine d'acteurs (girondins, citoyens, experts, agents, d'autres départements) se sont réunis pendant 3 journées de travail pour réfléchir à des « visions prospectives » pour l'Agenda 21 de troisième génération. Les propositions du groupe ont été formalisées sous forme de dessins, puis filmées. Au final, 3 « visions » de l’Agenda 21 ont émergé : « la cuisine du département », « le ressort citoyen », « le tapis noué de la coresponsabilité ».